Blog

Faut-il travailler moins pour être heureux ?

Se former à l'entrepreneuriat

Ces dernières années un problème de santé lié au travail est déceler : le burn out. Au delà du fait que la société nous pousse à être de plus en plus productif, les professionnels de santé tire l’alarme. En effet, nous avons tendance à toujours augmenter sa charge de travail.

Conséquences directes ? arrêt de travail, dépression, inter-dépendance à son activité professionnelle, abandon de sa vie personnelle, suicide et j’en passe.

Si tu es dans cette situation il est peut-être temps alors de s’interroger et de se demander : Ne serais-je pas plus heureux/euse si je travaillais moins ?

La nouvelle tendance : Le Slow Working

Il est indispensable, en tant que dirigeant(e) d’entreprise ou salarié(e) de trouver un équilibre au sein de son activité professionnelle. Cet équilibre est gage de bien-être et donc par conséquent de productivité !

Ce déclic de vouloir se sentir mieux s’effectue en générale de manière progressive. Tu vas te rendre compte que tu ne vis plus que pour ton travail et que tu en es devenu(e) l’esclave. Tu vas ressentir de la fatigue, du stress, de l’anxiété. Certaines personnes ont tendance à être plus sur les nerfs que d’autres et tu vas peut-être commencer par devenir irascible.

D’autres vont complètement craquer du jour au lendemain car ils auront cumulé trop d’émotions négatives du fait de ce travail qui les ont entraîné dans une spirale infernale. Ils font dès lors ce que l’on appelle un burn out et une coupure avec le travail est dès lors indispensable.

Avant d’en arriver là, certains signes sont avant-coureur. Il est donc primordiale que tu écoute ton corps et ta tête qui vont clairement te faire comprendre que tu atteints une limite.

Néanmoins, il est vrai que si ce changement de rythme professionnel te feras te sentir mieux et peut-être plus productif, cela peut avoir un impact financier. Il est donc nécessaire de faire un état des lieux de tes finances au préalable pour constater de quelle manière mettre en oeuvre ce changement de vie.

Etat des lieux financiers

Il est évident que modifier son activité professionnelle peut impacter ta rentabilité financière et tes revenus. Il devient alors primordiale de faire un bilan préalable afin d’analyser les différentes options qui s’offrent à toi.

Lorsque l’on est entrepreneur(e) et donc indépendant(e) financièrement, on génère sois-même ses propres revenus au travers du temps de travail que l’on abat. Par conséquent, diminuer ton temps de travail peut impacter tes revenus.

Sauf que dans cette nouvelle optique de vie, l’argent ne doit pas être vu comme une quête ou l’enjeu ultime. Bien au contraire, il doit être perçu comme un moyen parmi d’autres pour obtenir une vie équilibrée.

Dès lors demande toi : Est-ce que tu préfères être très à l’aise financièrement ou préfères-tu avoir une vie plus calme avec du temps pour toi ?

Il te faut donc analyser quelles sont tes besoins financiers incompressibles, c’est à dire que tu ne peux pas réduire sous risques d’être mis à mal financièrement. Cette analyse te permettra de connaitre ta marge de manœuvre et donc d’employer la bonne démarche.

Améliorer ma productivité

Si tu ne souhaites pas subir de perte financière conséquente il va alors falloir réfléchir comment améliorer ta productivité dans ton nouveau rythme de travail.

La productivité est essentielle, bien des chefs d’entreprises se sont laissés happés par des activités transversales et insignifiantes qui dévorent leur temps et leur énergie.

Il existe pourtant des solutions pour éviter ces tâches redondantes, répétitives et peu productives :

  • Apprendre à déléguer (aux salariés, aux partenaires…) les tâches qui n’ont pas de valeur ajoutée concrète
  • Organiser son emploi du temps d’une meilleure manière afin d’aller à l’essentiel et ne pas tergiverser
  • Sous-traiter les tâches ou activités qui ne sont pas stratégiques
  • Eviter les déplacement inutiles
  • S’entourer de collaborateurs/trices compétent(e)s et partageant la même vision d’avenir

Gagner en simplicité

La véritable question à se poser : De quoi ai-je réellement besoin ? 

Nous vivons dans une société de consommation. Autrement dit, tout nous incite à consommer, toujours et toujours plus. Mais au final, il est désormais plus intéressant pour toi de développer une vision plus minimaliste.

Il va te falloir simplifier ton quotidien afin de te recentrer sur toi et tes attentes de la vie (bon ok c’est très philo tout ça mais tu vas voir qu’en fait ce n’est pas une idée si déconnante). Le respect de soi, que tu vas retrouver, va ainsi te permettre de te sentir mieux en générale et donc au sein de ton activité professionnelle.

L’objectif ? Aller à l’essentiel, s’extirper de toute fioritures non nécessaires à ton développement personnel et professionnel.

Comment avoir une gestion d’entreprise avec une vision minimaliste ?

Les conseils ci-dessous ont pour vocation à t’aider à mettre en place une gestion d’entreprise minimaliste afin de te recentrer sur l’essentiel malgré la diminution de ton temps de travail :

  • Déléguer certaines tâches et activités qui n’ont pas besoin de ta supervision
  • Utiliser les bons outils (ceux qui te permettent d’être performant dans ton activité quotidienne)
  • Simplifier les processus : il s’agit d’optimiser l’ensemble des processus existants dans l’entreprise. Aussi bien en production, qu’en prise de décision, des processus trop longs ou trop incompréhensible auront un effet néfaste sur l’entreprise. Ils impliquent ensuite une mauvaise gestion du temps !
  • Dépolluler sa pratique digitale : Ne perds pas de temps sur les réseaux, évite le stockage de données inutiles, navigue de manière consciente et directe…

La baisse de revenu liée à la diminution de ton temps de travail peut aussi te permettre de te recentrer sur d’autres valeurs qui te tiennent à cœur. Peut être es-tu engagé(e) dans des associations, dans des causes, ou tout simplement te recentrer sur ta vie de famille, tes ami(e)s, ton entourage. Le temps est le bien le plus précieux, n’oublie pas qu’une fois consommé il n’y a plus de retour possible, donc utilise ton temps correctement !

Créer son entreprise individuelle